Le paysage des tournois league of legends

Le paysage des tournois League Of Legends

Les Worlds représentent le sommet du monde en termes de tournois League of Legends. Les meilleures équipes s’y affrontent dans une bataille sans merci, où seule une pourra l’emporter.

Si vous êtes tombés sur cet article, il y a fort à parier que vous êtes intéressés par l’univers compétitif de LoL, vous faisiez même peut-être partie du nombre toujours plus ahurissant de spectateurs qui assistent à cet évènement chaque année.

Beaucoup de moments marquants surviennent lors des matchs. Ces quelques instants suffisent parfois pour encrer un joueur ou une équipe dans la légende. Nombreux se souviendront de la fantastique arrow de Pray qui traversa la faille jusqu’à la victoire ou du légendaire outplay de Faker sur Zed, à moins que vous ne préfériez l’une de ses domingos, car reconnaissons-le, même les meilleurs n’y ont pas échappé.

Mais avant de pouvoir dominer les Worlds, les équipes et les joueurs ont une longue route à parcourir nombres de tournois League Of Legends.

Comment s’inscrire à un tournoi LoL ?

Mettons que vous montiez une équipe avec des amis. Vous vous renseignez sur les tournois et vous trouvez… la Nantes Game Expérience ! Oui bon, je n’allais pas passer à côté de l’opportunité de faire de l’auto-promo quand même ! Mais si vous avez un niveau un peu plus épicé vous pouvez tenter de rejoindre les plus gros tournois régionaux comme la Gamers Assembly de Poitiers ou la très célèbre Lyon Esport. Vous pourriez avoir la chance d’y rencontrer des équipes comme la Zephyr Esport, la Team Weforge, le FC Nantes ou encore l’équipe LDLC (triple championne de la Lyon Esport).

Si vous êtes étudiants vous pouvez participer à la Grosse Ligue en particulier : une compétition officielle de Riot Games réservée… aux étudiants ! Le point positif c’est que vous pouvez y participer à tous les niveaux, vous serez ensuite placés au palier correspondant le mieux à votre équipe entre : Carapateur, Héraut ou Dragon. Les 16 équipes atteignant la phase finale de Baron bénéficiera même d’un cast professionnel.

Les tournois LoL en fonction de votre classement

Sinon, avec un certain classement (Diamant 4 minimum) vous pouvez même vous essayez à l’Open Tour, le tournoi officiel de Riot Games pour, je cite, « révéler les champions de demain ».  Outre le prix potentiel à la clé, les deux premières équipes de l’Open Tour pourront tenter de décrocher une place en Division 2 de la Ligue Française de League of Legends aussi appelée LFL. De même, les deux meilleures équipes de la Division 2 affronteront les deux dernières de la division 1 de la LFL pour espérer l’intégrer. Elles rejoindront alors les grosses équipes françaises comme la team LDLC et bien évidemment la Karmine Corp.

Mais que gagne t-on à remporter la LFL ? Le droit de monter encore plus haut, pardi ! En effet, la LFL est un tournoi national et il n’est pas le seul tournoi géré par Riot Games en Europe : on y retrouve entre autres l’Ultra Ligua en Pologne, la Super Liga en Espagne et la Prime League regroupant l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Au total, les meilleures équipes des 12 ligues nationales s’affrontent lors des EU Masters.

Et la LEC dans tout ça ?

En toute logique les EU Masters devrait être la porte d’entrée pour la League of Legends European Championship, mais… ce n’est pas le cas. En effet la LEC est une ligue fermée, personne ne peut donc y accéder à moins d’acquérir le slot d’une des équipes. C’est exactement ce qui s’est passé dernièrement quand l’équipe française BDS a acquis le slot de Schalke 04 pour la modique somme de 26,5 millions d’euros. Cette nouvelle n’a d’ailleurs pas manqué d’agacer certains fans notamment ceux de la Karmine qui vient tout juste de gagner les EU Masters après une saison éblouissante et dont le toplaner Adam vient tout juste de signer chez Fnatic l’une des deux plus grosses équipes historiques de la LEC.

La LEC est la dernière compétition avant d’atteindre le niveau mondial. On y retrouve notamment deux équipes qui ont longtemps dominé la région, Fnatic et G2 Esports mais aussi des équipes très prometteuses dernièrement comme Rogue et MAD Lions qui s’est particulièrement illustrée au deuxième évènement international de League of Legends, le Mid Season International Event dit MSI, où chaque région (Corée, Chine, Amérique du Nord mais aussi Japon, Brésil ou encore Australie), envoient leur meilleur représentant.

Commencez votre carrière dans l’esport

Mais n’allons pas trop vite, avant d’atteindre ce niveau, voire les Worlds, la route est longue. Surtout que les joueurs professionnels changent souvent avant d’atteindre ce stade. Il y a malheureusement peu de chance que votre équipe d’amis devienne l’une des équipes phares de League of Legends.

Mais si l’un de vos amis devient le prochain Faker, demandez-lui une petite dédicace sur Twitch, après tout, la carrière de joueur professionnel n’est pas la seule possible dans l’esport.Caster, Observer, Journaliste ou Expert, le choix est vaste, heureusement pour nous en bas élo. Et avec un peu de chance vous vous retrouverez tous un jour dans la même structure et pourquoi pas en tant que joueur.

Dans tous les cas, votre aventure commence ici, enfin dans l’idée. Après c’est toujours amusant de participer à quelques tournois League of Legends avec vos amis. Peut-être un peu moins quand l’un d’eux feed l’assassin en face, mais sans rancune, n’est-ce pas ? N’est-ce pas ?

Nos derniers articles